Les disparus ayant travaillé aux nouvelles conceptions stratégiques sont légion ces derniers temps : après le général Gallois fin août, c’est le général Tal qui est mort, le 7 septembre. « Talik » est né en 1924 et à rejoint l’armée britannique à 18 ans, a combattu avec la « Brigade juive » sur le front italien et rejoindra ensuite la Haganah (1946). Combattant durant la guerre d’indépendance, il commande la 84ème division blindée pendant la guerre des Six jours. Il sera également chef d’état-major adjoint et sera conseiller militaire de Shimon Peres. Considéré comme l’un des plus brillants commandants de cavalerie, Israël Tal est surtout connu pour son rôle central dans la conception du Merkava mais aussi d’un système de pont du génie. Il est mort à l’âge de 86 ans.

Sur le même sujet :

  1. L’instinct du commandement – Entretien avec le général Bigeard Le général Bigeard nous a quitté ce 18 juin –...
  2. Next Generation Bomber : vers la fin officielle ? Discrètement, le programme de bombardier de nouvelle génération (sur le...
  3. Relire Principes de la guerre de montagne du lieutenant général Pierre-Joseph de Bourcet Cyrille BECKER Coll. « Stratégies et doctrines », Economica, Paris, 2008, 143 p....
  4. Antimissiles de territoire pour l’OTAN : 200 millions ? Début mai, le Secrétaire général de l’OTAN a abordé la...
  5. L’histoire secrète de la Silicon Valley Il est assez convenu de parler d’effets d’entraînement de la...