La comptabilité des surcoûts du programme F-35 ne cesse de connaître de nouveaux développements. En l’occurrence, le Pentagone, au cours de la dernière Selected Acquisition Review, a permis de rendre public de nouveaux chiffres.

Comparativement aux termes du contrat initial, les coûts de l’appareil et de son moteur se sont ainsi accrus de près de 163 %, passant de 233 milliards de dollars à 395,711 milliards. Pour la seule année 2011, le coût du programme s’est accru de 4,3 % mais Frank Kendall, en charge des acquisitions au Pentagone, a donné son aval à la poursuite du programme. Ce dernier est également touché par des retards, de sorte que la production en série n’atteindra sa vitesse de croisière qu’à partir de 2019.

A cela, les analystes ajoutent des coûts opérationnels eux aussi en évolution et qui ne sont pas à l’avantage d’un appareil dont la conception avait notamment été légitimée par la réduction de ses coûts opérationnels comparativement aux appareils de l’actuelle génération. Ainsi, si le coût à l’heure de vol d’un F-16 est estimée à 22 749 dollars (taux courant), il est de 31 923 dollars pour un F-35.

C’est une donnée extrêmement importante dès lors qu’elle conditionne le coût total de l’appareil, sur l’ensemble de sa carrière opérationnelle et c’est là qu’intervient une véritable surprise. Selon le Pentagone et en fonction d’une cible de 2 443 appareils, le coût total du programme passe à 1 450 milliards de dollars, soit un accroissement de rien moins que 450 milliards sur une seule année dont seul un tiers est attribuable à l’inflation…

Sur le même sujet :

  1. Etats-Unis : le coût des grands programmes Un total de 98 grands programmes sont actuellement menés par...
  2. Antimissiles de territoire pour l’OTAN : 200 millions ? Début mai, le Secrétaire général de l’OTAN a abordé la...
  3. Inde : le programme à 30 ans de développement des sous-marins patine L’Inde a récemment connu d’importants débats portant sur la réalisation...
  4. Feu vert pour l’industrialisation de l’A400M ; un Français à la tête du programme Airbus Military a donné son feu vert à l’industrialisation de...
  5. Le RQ-170 de près ? Après avoir annoncé la destruction d’un drone RQ-170 (la « bête...