Ronan Doaré et Henri Hude (Dir.), Coll. « Guerres et opinions », Economica, Paris, 2011, 211 p. et Didier Danet, Jean-Paul Hanon et Gérard de Boisboissel (Dir), Coll. « Guerres et opinions », Economica, Paris, 2012, 336 p.

Ces deux ouvrages représentent l’aboutissement d’un programme de recherche entamé en 2009 et mené par le Centre de Recherche des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan – au début duquel avait d’ailleurs été publié le DSI Hors-Série n°10, consacré à la robotique. Ces deux ouvrages sont importants. D’une part, parce qu’ils sont les premiers à réellement prendre en compte, d’une manière exhaustive, les questionnements liés à l’emploi de la robotique sous des aspects aussi différents que la tactique, la technique, l’organique (question des structures de force), l’éthique, le droit, les relations entre les combattants et leurs machines, l’histoire, la formation des hommes ou encore les aspects industriels. Certes, d’autres ouvrages ont été publiés mais étaient le plus souvent d’une nature historique ou descriptive et étaient essentiellement consacrés aux drones aériens. D’autre part, parce que cette exhaustivité permet justement d’en arriver à une vision cohérente de ce que doit être l’emploi des robots dans la guerre et offre, de la sorte, une excellente base à une véritable doctrine en la matière.

La vision défendue est de nature réaliste : la robotisation est effectivement en cours. Mais non, il ne s’agit pas de prôner le développement de robots autonomes destinés à remplacer le combattant (alors que, le rappelle Noël Sharkey, il existe une tendance de plus en plus poussée au développement de systèmes autonomes, la technologie progressant rapidement). Plutôt, le robot doit devenir son adjoint, accroissant donc la liberté de manœuvre du combattant et la projection de ses capacités sur une zone tactique donnée. Certes, la valeur « doctrinale » de ces ouvrages est cependant limitée par la diversité des points de vue mais, au-delà, on sent poindre une réelle « French way of robotics ». Dans la diversité des contributions, nous retenons plus particulièrement celles liées à l’emploi opérationnel des robots mais aussi la question posée, très à propos, par Didier Danet et Jean-Paul Hanon : l’intégration de robots dans les armées est-elle simplement une évolution – nouvel avatar du progrès de la technique – ou une « robolution » ?

De la résolution de cette question découle tout le reste : le robot auxiliaire de l’homme – que la machine serve – à la reconnaissance, à l’évacuation sanitaire, à la logistique – minimise les questions juridiques et éthiques. Ces dernières sont alors celles qui entourent « naturellement » l’emploi de la force armée. Mais que l’on ait affaire à une révolution entrouvrant la porte à des robots armés autonomes et tous nos paramètres juridiques et éthiques changent, de même que notre rapport à la violence et à son emploi. La question est tout à la fois fascinante d’un point de vue intellectuel et inquiétante. A tous ces points de vue, ces deux ouvrages sont essentiels. Les contributions sont fondamentalement variées et, d’une manière générale, accessibles et claires. On ne saurait donc trop recommander ce binôme d’ouvrages, tout en indiquant cependant que La guerre robotique, plus récent, reprend nombre de thématiques par ailleurs traitées dans le premier ouvrage de la série. P.L.

Sur le même sujet :

  1. Drones, mystérieux robots volants : les yeux et le feu du XXIe siècle. Marc Grozel et Geneviève Moulard. Drones, mystérieux robots volants : les...
  2. FT-01. Gagner la bataille. Conduire la paix. Les forces terrestres dans les conflits aujourd’hui et demain. Centre de Doctrine et d’Emploi des Forces. Paris, janvier 2007,...
  3. Au cœur du Mistral Cybèle Desarnauts, Les éditions du Golfe, Ajaccio, 2009, 112 p....
  4. Verdun : la plus grande bataille de l’histoire racontée par les survivants LEFEBVRE, Jacques-Henri. Paris : Les éditions des Riaux, 2005. 555 p....
  5. Le Jutland (1916). La plus formidable bataille navale de tous les temps (2e Edition), François-Emmanuel Brézet, Coll. « Campagnes et stratégies », Economica, Paris,...