Le renseignement naval américain a laissé « fuiter » des informations sur le futur Type-055, qui n’est cette fois plus considéré comme un destroyer mais bien comme un croiseur. Une structure de simulation au sol est ainsi en construction.

De son observation, les analystes estiment qu’il aurait un déplacement supérieur à 10 000 tonnes, soit dans la gamme des 12 000 tonnes, et une longueur de 175 m pour 21 m de largeur. Il serait ainsi plus massif que les Atago japonais et les Sejongdaewang sud-coréens.

Surtout, le navire serait équipé de 128 cellules de lancement verticales identiques à celles des destroyers Type-052D et qui permettent de mettre effectivement en œuvre une combinaison de missiles – ce qui n’était pas possibles sur les Type-052C – et qui en feraient de bonnes plateformes de lutte antinavires, peut-être même les plus puissantes au monde, hors porte-avions.

Il conserverait le canon de 130 mm équipant les Type-052D et pourrait embarquer jusque deux hélicoptères. Le navire, qui serait doté d’un radar 3D à antennes planes Type-346A, verrait également une intégration de ses capteurs dans un mât unique.

Sur le même sujet :

  1. Un nouveau type de SSK chinois Une photo récemment parue sur des sites internet chinois semble...
  2. Type-26 : encore des évolutions Si la Royal Navy maintient 2021 comme date d’entrée en service...
  3. L’image du jour : le type 22DDH Une vue d’artiste tirée d’internet et montrant le 22DDH, nouveau...
  4. Nouveau test du JL-2 chinois En plus du test de l’ICBM DF-41 du 24 juillet...
  5. La DGA livre le premier EDA-R Voici le dernier communiqué reçu par la DGA, nous le...